MENU FERMER

La Journée Nationale du Commerce de Proximité

Hervé Lemainque, Président

jncp

La Journée nationale du commerce de proximité, de l’artisanat et du centre-ville est une association loi 1901 à but non-lucratif permettant aux municipalités et unions commerciales d’organiser des animations avec les partenaires locaux (institutionnels et privés). Avec plus de 400 villes participantes, la JNCP cherche à partager les valeurs du commerce dans la ville avec les acteurs économiques.

Il faut mettre en valeur les commerçants de proximité en considérant qu’ils participent au paysage et à la qualité de vie dans la commune.

Constat :

  • Mettre en avant les valeurs de lien social et de solidarité du commerce de proximité :
    L’existence de la JNCP part d’une expérience de terrain. Pendant longtemps, des opérations à caractère commercial ont permis de dynamiser sur le court terme le commerce de centre-ville, mais au-delà de ces opérations d’animation ponctuelles, on ne mettait pas en avant les valeurs de solidarité, de lien social du « commerce dans la ville.
  • Besoin d’une action collective entre les habitants, les élus, les commerçants, les CCI :
    Parfois, les actions collectives entre la municipalité, l’union commerciale, la chambre de commerce, le conseil départemental ont du mal à se mettre en place. Il s’agit de rassembler ces acteurs pour créer une synergie et donner de l’ampleur au message transmis à la population. C’est le but de la JNCP lancée en 2005 dans les Hauts-de-Seine.

Les propositions :

  • Mise en place d’une manifestation valorisant les commerces de proximité :
    En 2008, l’opération JNCP devient nationale. Aujourd’hui, 460 villes participent au dispositif. Le but n’est pas de mettre en place une énième animation commerciale misant sur les achats d’impulsion mais plutôt de créer un lien de fidélisation. Il faut reconsidérer le rôle que joue le commerce de proximité dans le cadre de vie voire le bien-être et l’harmonie des relations sociales. Le dispositif JNCP sert à le valoriser le commerce de proximité à l’heure où le tout périphérique s’essouffle et où pousser un caddie dans une grande surface sous les néons n’apparaît plus vraiment désirable.
    Cette opération permet de fédérer l’action de tous les acteurs économiques sur un même territoire à une date récurrente fixée le deuxième samedi d’octobre.
  • Diffusion du Label national « Commerces de proximité dans la ville »
    Les municipalités consacrent des budgets importants à certains labels comme par exemple ceux des « Villes fleuries » et « Villes internet ». On oublie parfois d’afficher de manière formelle le rôle essentiel du commerce local. Le label national JNCP est un symbole fort, un signe de reconnaissance qui appartient à chaque commerçant ou artisan et qui prend la forme d’un panneau bien visible en entrée de ville. Il exprime également la capacité des acteurs locaux à travailler ensemble.
  • Besoin d’une représentation forte des commerçants dans les quartiers et en centre-ville
    Il ne peut y avoir de commerce de proximité dynamique sans une représentation forte des commerçants dans le cadre d’une union commerciale ou d’un office du commerce. Une opération collective n’a d’impact que si elle mobilise largement les adhérents de ces associations qui peuvent se reconnaître dans une animation qui les mobilise fortement avec leurs élus. La JNCP est bien une opération de communication et de relations publiques à dimension nationale où le commerçant et l’artisan peuvent être reconnus comme un acteur essentiel de la vie locale.