MENU FERMER

Efficacity/TramFret

Joël Danard, Chercheur

danard2

EFFICACITY est un centre de recherche et de développement dédié à la transition énergétique des territoires urbains. Lancé en 2014, il rassemble sur un même site les compétences de plus de 100 chercheurs issus de l’industrie et de la recherche publique dans une logique de collaboration étroite entre tous les acteurs.

Un tramway dédié aux marchandises permet de réaliser de la mutualisation des flux de marchandises et la massification ainsi que l’optimisation des infrastructures de transport.

Les propositions

  • Dédier un ancien tramway de voyageurs à la livraison de marchandises :
    L’idée de dédier un tramway de voyageurs pour livrer des marchandises permet de réaliser la mutualisation des flux de marchandises et la massification et d’optimiser les infrastructures de transport de personnes dont on sait qu’elles sont saturées aux périodes de pointe mais à d’autres moments pas suffisamment sollicitées. Le projet de TramFret réutilise du matériel roulant existant arrivant en fin de vie et dont les équipements voyageurs peuvent être facilement déposés. Les tramways mis en service dans les années 1990 vont être renouvelés, ce qui va produire un stock de matériel dont le coût de la déconstruction sera incompressible et qu’il convient de comparer à celui de sa transformation en TramFret.
    Le TramFret est un outil innovant de redynamisation du centre-ville en intégrant un système logistique global (y compris retour) et en proposant du stock déporté, de la conciergerie, et des espaces logistiques de proximité.
  • La démonstration du TramFret à Saint-Etienne :
    L’idée du TramFret est issue d’une réflexion dans le cadre de la Mission Transport de Marchandises en Ville de la RATP (2009) devant vérifier quelle serait la place d’un opérateur de transport collectif urbain dans le système logistique de la ville. Un test opérationnel a été réalisé pour montrer qu’il n’avait pas d’impact sur les voyageurs sur le T3 sud de Paris (RATP/APUR/VdP/STIF), qu’il existait une appétence du monde des chargeurs et que l’acceptabilité sociale du système était possible.
    En 2015, dans le cadre des expositions accompagnant la COP21, la Ville de Paris a cherché des maquettes démonstratrices non opérationnelles. Du matériel roulant était disponible à Saint-Etienne. De là est partie la collaboration SEM/STAS/Efficacity, accompagnée d’un financement de l’ADEME Rhône-Alpes, qui a permis l’exposition d’une rame TramFret. Le succès de cette maquette a rapporté un financement AuraTrans de l’ADEME Auvergne-Rhône-Alpes et a autorisé, au moment du remplacement de ses anciennes rames SET1 par de nouvelles rames CAF de réaliser un vrai démonstrateur TramFret. Saint-Etienne Métropole a mis à disposition le matériel roulant permettant de réaliser ces tests. Ainsi, en juin et juillet 2016, deux sprints ont été réalisés avec Casino à Saint-Etienne.
    La configuration géographique de Saint-Etienne fait que 90% de la population se situe à moins de 500 mètres de part et d’autre des lignes du réseau stéphanois de tramway, ce qui en fait un cas idéal pour la mise en place du TramFret. Pour démontrer la performance du TramFret des sprints sur une semaine pour tester des livraisons le matin et le soir ont été effectués. L’aménagement a minima du tramway où seuls les équipements voyageurs ont été enlevés est suffisant, de même que la création d’un quai de transbordement sur le site du dépôt de la STAS, Transpole, faisant ainsi office de plateforme sécurisée à distance du centre-ville et facilement accessible en camion sans entrer dans le centre dense. Pendant cette période de test, une vingtaine de tonnes ont ainsi été livrées pour deux magasins Casino, le TramFret se substituant totalement aux camions pour la filière « sec ».
    La prochaine étape de déploiement industriel devrait s’étendre de mars à juin 2018 aux conditions expresses d’avoir trouvé des clients et d’avoir bâti un modèle économique pérenne. Casino, Relais Colis, CHUSE et d’autres associations de chargeurs ont déjà manifesté leur intérêt pour ce système ouvert, multichargeurs, multi canaux ouvert. Il reste beaucoup à faire sur les contenants ainsi que sur les filières pour tester les possibilités du TramFret.
    En conclusion, à terme, le projet TramFret se positionne comme un vecteur de pratiques innovantes de logistique urbaine et de nouvelles conceptions des interactions urbaines. En effet, sous le prisme du transport de marchandises par tramway, l’ensemble des parties prenantes des villes s’engagent à la mise en place de nouvelles méthodes de (re-)dynamisation et de (re-)vitalisation des centres urbains, associant le commerce de proximité et l’économie digitale, la multifonctionnalité foncière et l’action sociale, ainsi que la définition d’une nouvelle « ville intelligente » et énergétiquement responsable aux mobilités actives, durables et inclusives.